AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Sund vous observe...
 

Partagez | 
 

 Ascension Olympienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
June K. Lowy


avatar


Âge du peronnage : 18 ans
Localisation : Dans l'ombre de Gabriel
Métier/Occupation : Directrice du pensionnat Lowy
Humeur : Sibylline


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Lun 19 Déc - 12:18

La pauvre June était toute déboussolée. Elle ne comprenait plus rien à rien, entre les fous furieux qui se jetaient dans les gouffres sans fond (et si elle faisait pareil ? elle ne finirait pas en casse-croûte, comme ça), une dame bizarre qui parlait aux loups, Sam’ et Fai’ qui faisaient des blagues… Quel drôle d’univers, tout de même ? C’était du moins la seule pensée que parvenait à articuler son cerveau gelé, tant par le froid que la peur. Elle se contentait donc de planter ses petits doigts – toujours bien à l’abri dans leurs moufles – dans le bras de Samain et afficha un air résolu, sans trop savoir pourquoi. Garder les apparences, peut-être ?

Elle lâcha une petite exclamation de surprise quand la dite « Louve » selon Samain les proclama siens. Il lui fallut quelques secondes pour dissocier ce ton maternel – oui, elle croyait qu’elle voulait les croquer, elle aussi – et guetta la réaction de la meute.

« Pourvu que ça fonctionne, » souffla-t-elle tout bas.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samain Sidhorin


avatar


Âge du peronnage : 18 ans
Localisation : En vadrouille ~
Métier/Occupation : Garçon de cuisine/serveur à Ahea
Humeur : Curieuse


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mar 20 Déc - 12:13

Samain bénissait l’esprit éclairé qui avait enfilé des moufles à sa protégée auto-proclamée... Parce que les petits doigts flanqués d’ongles pas rongés qui s’enfonçaient dans son bras faisaient flirter dans son esprit, pourtant occupé ailleurs, l’image de cinq petits bleus jaunâtres mignonnement alignés au dessus de son coude… Remarquez, si Mori voyaient de petites marques qu’elle ne se souvenait pas avoir infligées sur le bras de son bouc émissaire favori, le pauvre animal serait bien vite vengé… June face à Mori… Non, c’était trop cruel, il porterait des manches longues. Du moins, s’il s’en sortait.

Et comme l’heure n’était pas du tout à ce genre de badinage mental parfaitement ahuri, voir déplacé dans le contexte, Chazee eut l’aimable attention de le recentrer de manière pour le moins radicale.

« MIENS ! »

Quoi miens… ?
Il sentit un poids le percuter de plein fouet pour le clouer au sol. Il eut l’impulsion bien louable de vouloir se relever d’un coup, crachant la neige qu’il avait avalé durant l’opération, et s’apprêtait à se débattre de l’emprise de cette tarée quand elle lui susurra l’épée de Damoclès qu’ils portaient à présent tous au dessus de leurs scalps… Il leva alors les mains devant lui dans un signe de d’abdication, lança une œillade à June, tout de même, et chuchota :
- Et je suis censé faire quoi… ? Je ne connais pas le code des loups, moi !
Il grimaça :
- Mais si tu pouvais me libérer ça serait gentil… La neige dans le dos, très peu pour moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada

Dieu des fêtes
Compte Modération

avatar


Métier/Occupation : Dieu.


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mar 20 Déc - 13:11

Hahahahaha ! Bravo ! J’applaudis des deux mains ! Je savais bien que vous étiez des jouets avec un bon potentiel ! Voyons, voyons… C’est à mon tour, n'est-ce pas ? Non… ? Mais je vous en prie, je suis un dieu, je fais ce qu’il me plait !

Et je m’en vais vous faire danser dans l’une de mes fêtes !

Ma jolie petite flammèche imprudente… Tomber de si haut, vraiment ? Tu tentes dangereusement la chance… Délicieusement la chance…
Dans ma céleste miséricorde, j’accepte que tu survives ! Mais puis-je m’empêcher de taquiner une si fière beauté… ? Tu t’érafles le flanc et, par moi-même !, tu perds beaucoup de sang. Le loup est tombé avec toi. Il est un peu en contre-bas mais tente d’ores et déjà de remonter…

Notre quator de petit fours épicés s’en sort plutôt bien ! J’aurais presque envie de vous donner la victoire ! Presque…
On dirait qu’un gros loup noir n’est pas tout à fait d’accord sur la propriété des deux zouaves que l’hybride écrase de sa folle maternité… Il a faim le pauvre amour et d’ailleurs… La petite décolorée semble encore libre… Tu ferais bien de décoincer ton poignard rapidement ma jolie, tu as un prédateur intéressé.

Ah ! Que vois-je ? Nos deux derniers amuse-gueule encore saufs ? Ca ne sera pas !
Le loup barrant la route de notre Amie Venue d’Ailleurs décide qu’en dépit de son air étrange, elle semble comestible ! Il attaque pour de bon ! Enelle trébuche et tombe aux pieds de Lila… Mesdemoiselles je vous en prie, il est temps d’agir ! Une gueule s’ouvre béante face à vous… Un autre avance derrière…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairië Lomé


avatar


Âge du peronnage : 17 ans
Localisation : Labo de potion ... héhéhé
Métier/Occupation : Chanteuse à l'auberge Ahéa
Humeur : Enthousiaste !


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mer 21 Déc - 11:43

Pourquoi il la regardait comme ça celui-là, gentil le loulou, gentil … Fichue dague. Dans un geste intense énervement, Fairië réussit enfin à libérer son poignard, entaillant par la même occasion une bonne partie de ses vêtements. Reculant son pied gauche pour un meilleur équilibre, elle se mit en position de combat, la main droite enserrant son arme ramenée à hauteur de la poitrine ; qu’il vienne maintenant, il avait ses crocs, elle avait lame et poison, duel équitable non ? Quoique, considérant la souplesse et la vitesse d’un loup, elle était toujours en situation d’infériorité. Palimpseste et Coryza, il fallait qu’elle se sorte de là !

Un bruit de chute

Enelle couchée dans la neige, son horizon menacé de cruelles pointes d’ivoire.

Les yeux de la jeune fille s’écarquillèrent de terreur, réagir, elle devait réagir, faire quelque chose, n’importe quoi !
Sans perdre son ennemi des yeux, tous ses sens en alerte, Fairië recula lentement vers sa collègue. Une estafilade, une simple estafilade serait suffisante pour que le poison opère, le frôler, l’effleurer, elle devait réussir où Enelle … elle n’osait y penser.
Trois mètres seulement la séparait de l’adversaire velu de la jeune femme, son ennemi personnel à quatre mètres devant elle. Inspirant profondément une goulée d’air glacé, l’apprentie sorcière resserra sa prise sur son poignard.
Un ... deux ... trois ! Se retournant vivement vers sa cible, elle s’élança… une estafilade, une simple estafilade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada

Dieu des fêtes
Compte Modération

avatar


Métier/Occupation : Dieu.


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mer 21 Déc - 12:33

Wouh ! Mais c'est qu'elle mordrait ! Que déciderons-nous pour ce coup... ? Un dé !

Ah... Tant pis... Enfin, pour elle ! Nous nous amusons follement pour notre part !
Si le coup ne porte pas, il a le mérite d'écarter momentanément messire loup de sa proie... Hm... Serait-il en colère... ? Tu te fais des ennemis petite maîtresse des poisons ! Et l'animal plus prudent qui avançait derrière accélère le pas, trouvant dans cette nouvelle agitation une ouverture fort sympathique... Sur Lila !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailah Temset


avatar


Âge du peronnage : 22 ans
Localisation : Dans l'ombre de Sund
Métier/Occupation : Chef des Syas & Couturière
Humeur : Aguicheuse~


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mer 21 Déc - 12:56

Nailah examina l'étendue des dégâts. Plus haut, les clameurs se faisaient tout entendre. Son flan la lançait, le sang, poisseux, collait sous ses vêtements, les imbibaient. Elle grimaça, mais était plutôt fière de sa folie. Au moins, elle allait pouvoir continuer à avancer, sans ces traînards.

Elle contempla autour d'elle, vit un passage souterrain plus en avant. Elle était tombée dans un tunnel, abri parfait contre les intempéries. La lumière du jour filtrait ça et là à travers la glace. Et, un grondement. Elle baissa les yeux pour aviser le loup qui remontait vers elle. Sale bête.
Il fallait qu'elle s'improvise une arme, tout de suite, tant qu'elle pouvait passer par dessus la barrière de crocs et de dents. S'acharnant sur la glace, stalagmite finit par être son amie. Elle brandit le pic de glace, faisant fi de la douleur et, attendit le moment propice pour planter son arme improvisée dans la gueule béante du loup qui surgissait, puis s'assurant qu'elle avait bien transpercé le palais, repoussa le corps inerte dans les tréfonds du gouffre.

Elle prit le temps de reprendre son souffle, avisa que sa blessure était trop importante pour qu'elle puisse continuer seule. Pesta.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enelle Stark


avatar


Âge du peronnage : Inconnu
Localisation : Sur la plage
Métier/Occupation : Serveuse à l'Auberge Ahea
Humeur : Enigmatique


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Sam 24 Déc - 11:06

Fesses dans la neige, la fille d'Ulayh ne dut son salut qu'à quelques réflexes mus par l'instinct de survie. Elle esquiva avec son agilité ordinaire les crocs du loup, le claquement de mâchoires lui donnant des frissons dans le dos. Et sans réfléchir, elle roula sur le côté, bondit sur ses jambes, sans se soucier de la morsure froide de la neige sur son visage et dans ses cheveux. Elle attendit que le loup repasse à l'attaque, bondit, saisit, passa derrière lui pour saisir à pleine main la peau de son cou, hors de portée de ses crocs.

Bien joué, mais la situation n'en restait pas moins précaire. Le loup, beaucoup plus fort qu'elle, se débattait et n'allait pas tarder à l'entraîner avec lui, jusqu'à ce qu'il puisse enfin repasser à l'attaque. A moins que son confrère se décide à passer à l'attaque lui aussi, et elle n'aurait plus aucune chance. Elle lança un regard désespéré vers Fairië. Si seulement elle pouvait se défaire de son adversaire à grandes quenottes le temps de lui passer son poignard, et ils auraient un ennemi en moins.

Avec aucun autre plan en tête, Enelle tint bon, et appela sa collègue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairië Lomé


avatar


Âge du peronnage : 17 ans
Localisation : Labo de potion ... héhéhé
Métier/Occupation : Chanteuse à l'auberge Ahéa
Humeur : Enthousiaste !


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Mer 15 Fév - 9:58

Loupé ... la lame ne l'avait pas touché. Son acte lui avait néanmoins accordé quelques précieuses secondes de répit ; le loup s'était détourné d'elle, à la recherche d'horizons moins pointus. La situation n'en demeurait pas moins catastrophique.
Fairië eut une pensée pour la furie qui s'était élancée dans le ravin : Comment allait-elle se sortir de là ? Et surtout quelle pouvait-être la raison d'une telle action ? Elle venait de faire un bond de plusieurs dizaines de mètres vers le bas ... or le sommet se trouvait vers le haut, non ? Et les parois glissantes du fossé l'obligerait à faire un détour considérable pour remonter. Sans compter qu'en bas, elle se retrouvait livrée à elle-même pour se défendre. Panique, stupidité ou plan machiavélique ? Ça méritait un petit coup d'oeil vers les abysses.

A peine eut-elle commis un pas qu'elle entendit son nom, crié par des cordes vocales désespérées. Enelle, héroïque, était aux prises, à mains nues, avec un grand loup gris. Fairië cligna des yeux afin de s'assurer de la réalité de ce qu'elle voyait.
Que faire ? Lui lancer le poignard ? Trop dangereux, si la lame touchait sa collègue, s'en était finit d'elle.

Réagir, vite.

La jeune fille s'élança vers le gladiateur improvisé, se laissa glisser dans la neige sur les deux derniers mètres et leva son arme. La pointe acérée, nourrie par ses soins d'un poison fulgurant, griffa mortellement le poitrail de l'animal.
Heureusement pour elle, Enelle avait maintenu sa prise ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada

Dieu des fêtes
Compte Modération

avatar


Métier/Occupation : Dieu.


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Lun 20 Fév - 20:53

Les amours, c'est qu'il vont s'en sortir pour de bon ! Vous êtes forts débrouillards... Un peu trop, peut-être ? Accélérons le rythme, voulez-vous ?

Tout s'écroule ! Le parquet de glace ne résiste pas aux combats et se dérobe sous vos petons gelés... Tous, vous tombez dans la crevasse à quelques dizaines de mètres de votre suicidaire enflammée. Deux loups sont tombés avec vous, et si l'un gémit, franchement hors d'état de nuire, le second est mort.

Qui suivra ce pauvre mignon ?


(En gros ceux qui répondront seront les survivants o/ ! Bien entendu, si d'autres veulent s'incruster/se réincruster par la suite, c'est toujours possible : tout est inventable en ce lieu, n'hésitez pas à agir comme bon vous semble =) !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enelle Stark


avatar


Âge du peronnage : Inconnu
Localisation : Sur la plage
Métier/Occupation : Serveuse à l'Auberge Ahea
Humeur : Enigmatique


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Sam 25 Fév - 12:22

Enelle lâcha le cadavre du loup, ignorant le sang poisseux qui avait coulé sur ses mains. D'un hochement de tête grave, elle remercia Fai', avant de s'inquiéter du loup suivant...

Chose qu'elle n'eût pas à faire bien longtemps. Tout s'effondra. La sensation de vertige lui retourna l'estomac, la chute eut pour résultat un atterrissage douloureux, parmi les décombres de glace. La douleur fit grimacer la jeune femme. Un coupure, nette et profonde, décorait sa pommette droite. Elle passa une main hasardeuse dessus, soupira. Et chercha autour d'elle d'éventuels survivants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chazee Vincentius


avatar


Humeur : Nébuleuse ~


MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   Ven 14 Déc - 1:18

    « Mais si tu pouvais me libérer, ce serait gentil... la neige dans le dos, très peu pour moi...»

    Eh bien alors. Quel culot. Quel caprice purement et simplement idiot peut-on exiger alors que l'on vient d'éviter de finir en joli tartare humain? Et la gratitude, de nos jours ? Bah ouais, l'hybride s'était attendu à au moins un bref soulagement de la part du mioche. Pourtant cette petite tête devait bien être rousse jusqu'à la racine pour pousser un tel commentaire dans de telles circonstances. La petite, elle, au moins, sut rester à sa place; celle-là sans doute survivrait-elle.
    La lubie princière de mademoiselle tordit son élan de largesse en cruelle envie d'exclure le plaisantin; le fait que ce petit ostracisme, eh bien, il le paierait de sa vie n'effleura son esprit que sous forme d'écho vague. Qu'est-ce qu'une vie, après tout, pour une folle trop instable pour l'être en permanance.

    Et comme, d'un grondement, elle s'apprêtait à lever le bras, un éclair d'inquiétude aiguë lui poignarda l'estomac. Le temps de baisser les yeux, elle sentit la gravité d'emparer d'elle comme d'un pantin et le sol s'effondrer sous leur poids. Les plaintes des loups la firent paniquer, son Don bâillonné bouillonna et écorcha sa raison, les deux jeunes gens sous elle disparurent on ne sait où.

    Vertige.

    Mes chers!

    Et quelque chose la quitta, ce fut-ce la vie ou l'entendement, noyé par l'impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Ascension Olympienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ascension Olympienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île d'Al Dryen :: Coulisses :: 
Grimoire Enchanté
-