AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Sund vous observe...
 

Partagez | 
 

 Le Cahier sous la troisième latte du parquet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samain Sidhorin


avatar


Âge du peronnage : 18 ans
Localisation : En vadrouille ~
Métier/Occupation : Garçon de cuisine/serveur à Ahea
Humeur : Curieuse


MessageSujet: Le Cahier sous la troisième latte du parquet.   Jeu 27 Oct - 12:17

Le Cahier
sous la 3e latte du parquet,
sous la commode à partir de la droite.

Première page...

Franchement c'est débile. Un journal. Complètement idiot, comme si j'avais besoin d'un truc pareil sur lequel ma fratrie de tarés pourrait mettre la main !
...
Dag vient de me frapper pour avoir osé penser ce que je viens d'écrire... Soit disant qu'il ne lirait jamais mon journal... Comment peut-on dire d'un type qui ne saisit pas une telle aberration qu'il est intelligent ? Ras-le-bol.

Bref, un journal. Parce que selon un médecin douteux vivant dans une cahute à moitié écroulée avec qui on a soit-disant un lien de parenté (mais ça m'étonne pas), je risque de devenir instable mentalement à cause de tous les problèmes psychiques qui me tombent dessus. C'est vrai qu'entre ceux qui essayent sans arrêt de me posséder ou me lire, les gens que j'ai pu happer dans mon corps par le passé et Beltaine qui est quand même moi-même à la base et qui se nourrit de perceptions qui ne m'appartiennent pas... Sans même parler du paradoxe que représente le simple fait de me disputer avec... Ou de bien l'aimer... Bon d'accord, je conçois qu'on puisse avoir peur pour ma santé mentale. M'enfin franchement, les pires pions dans cette histoire seraient quand même mes cinglés de frères et soeurs...


[Samain n'a que très rarement écrit dans son journal, suite à sa création. Des coups de gueule en général qui finissaient en dessin au coup de crayon hideux représentant ses frères et soeurs diabolisés. Sa nullité évidente en art rendait d'ailleurs la chose un peu ésotérique...]

J'avais complètement oublié que mon idiot de double avait dû créer ce cahier... Il est vraiment nul en dessin, c'est presque effrayant de savoir que ce doit être pareil pour moi... Ah ouais... J'ai même la même écriture que lui. Je sais pas pourquoi, ça m'énerve. J'vais essayer d'écrire très mal, tiens, peut-être qu'après il écrira très mal aussi. Ca ça serait marrant. Bon, je sais pas quoi dire. C'est naze un journal. Puisque c'est ça je le lui laisse.
[...]
En fait me revoila. En y repensant, je crois que j'aime bien le concept. Ca laisse une trace de soi quelque part, aussi futile et ridicule soit-elle. Ca sera déjà ça... Je suppose que si un jour on se souvient du petit Sidhorin, on parlera de Samain et non pas de Beltaine. Pourtant, je ne suis pas tout à fait comme lui : c'est vrai, je vous assure ! Evidemment qu'on est très semblable mais j'ai des choses à moi... Enfin non, à d'autres mais par rapport à lui quoi... Purée c'est triste. Bref : je suis plus intelligent que lui ! J'analyse plus. Il dit que c'est une méfiance inutile m'enfin ça nous a déjà bien aidés... Puis c'est pas lui qui a besoin de curiosité pour exister... Ah, j'vais pas lui jeter la pierre. Après tout, c'est comme mon frère.



Dernière édition par Samain Sidhorin le Jeu 27 Oct - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samain Sidhorin


avatar


Âge du peronnage : 18 ans
Localisation : En vadrouille ~
Métier/Occupation : Garçon de cuisine/serveur à Ahea
Humeur : Curieuse


MessageSujet: Re: Le Cahier sous la troisième latte du parquet.   Jeu 27 Oct - 12:17

[...]
Et voici le début des dates qui nous intéressent : maintenant.


Hier dans les Allées, on a rencontré la collègue de boulot : Enelle Stark. Une fille plutôt bizarre : elle ne parle jamais, ne rit jamais, ne gueule jamais, ne pleure jamais... Bref : ne réagit jamais. Pas très contrariante. Pas bien méchante non plus du coup m'enfin elle faisait plutôt meuble ambulant que pote de travail quoi. Samain l'aimait bien quand même, sans trop y penser. Toujours aussi niais. M'enfin on ne peut pas lui en vouloir.
Bref, j'essayais de convaincre mon crétin de double de me faire sortir (les Allées sont tellement géniales !) mais il refusait, quelle chochotte ! Mine de rien c'est au légume frisé, Mademoiselle Stark, que je dois d'avoir pu traverser le miroir. Je déteste quand Sam' m'y bloque. Enelle a donc gagné toute ma sympathie. Surtout qu'elle m'a bien nourri : quelle fille trop bizarre ! Sam' et moi on a subitement eu une passion inexplicable pour la mer et fidèles au caractère de notre nous d'origine on est donc directement allé sur la plage, et miss Chou-fleur nous a accompagnée. Franchement elle était vraiment à côté de la plaque, impossible à comprendre et si ça ne dérangeait pas Samain, moi par contre ça me rendait très curieux (surtout son pouvoir... il a l'air fabuleux son pouvoir...).
Puis elle s'est mise à chanter... J'en suis encore complètement sonné ! L'amulette de Mère n'a pas pu tout filtrer et on s'est tout les deux fait embarquer dans les perceptions de la donzelle ! Sam' a perdu le contrôle et j'ai à peine eu le temps de le réveiller avant de disparaitre...
Ils ont parlé un peu, du chant d'Enelle. Elle a fini par lâcher comme une pierre qu'elle était amnésique. Ce qui explique beaucoup de chose, mais pas tout. Au contraire d'ailleurs, il y a certaines questions qui semblent encore plus profondes : d'où vient-elle ? Est-ce qu'elle est humaine ? Ce genre de choses...
Samain n'a pas énormément changé de sentiment envers elle, quelque part : il l'aime toujours bien, qu'elle soit plus étrange qu'il ne le pensait, amnésique et peut-être d'une espèce qui n'est pas humaine n'a pas une seconde ébranlé sa vision d'elle. Il en est un peu plus proche, c'est tout. Il la considère comme une amie, que ce soit réciproque ou non il s'en fout. Il ira vers Miss Stark naturellement, à l'avenir. Moi aussi, du coup. Parce que même si j'en avais pas envie, au fond je sens pareil. Heureusement que je les aime bien, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Cahier sous la troisième latte du parquet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île d'Al Dryen :: Coulisses :: 
Journaux
-